Conférence clinique et scientifique annuelle 2018

Du 26 au 29 juin 2018 à Victoria (Colombie-Britannique)

Le programme est sujet à modification.

Veuillez noter que des événements ont lieu dans différents lieux. Pour une référence facile, utilisez la légende suivante pour vous aider à trouver votre chemin:
V - Centre de conférences de Victoria
F - Fairmont Empress
M - Victoria Marriott Inner Harbour

 

Photo of Guylaine Gisele Lefebvre

Biographie

Dr. Guylaine Gisele Lefebvre MD

Ottawa ON
Dr Lefebvre a terminé ses études en médecine et sa résidence en obstétrique et gynécologie à l’Université d’Ottawa et elle a fait son stage de perfectionnement en chirurgie gynécologique avancée à la Mayo Clinic à Rochester, au Minnesota. En 2001, après avoir fait partie du personnel de l’Hôpital d’Ottawa pendant 10 ans, elle entre au service du St. Michael’s Hospital à Toronto à titre de responsable de l’obstétrique et de la gynécologie. Dans cet hôpital, elle a également présidé le comité consultatif en médecine.

Elle est membre du conseil pour la santé des femmes en Ontario (Women’s Health Council of Ontario), du comité d’obstétrique et de gynécologie du Conseil médical du Canada, du comité d’agrément du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et elle est professeure à l’heure actuelle à l’Université de Toronto. En 2007-2008, Dre Lefebvre était présidente de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. En 2008, elle a reçu un titre honorifique du Royal College of Obstetricians and Gynecologists pour son travail en santé des femmes. Par la suite, en 2011, Dre Lefebvre a obtenu la chaire conjointe inaugurale en santé des femmes pour le St. Michael’s Hospital et l’Université de Toronto.

En août 2015, elle est revenue à Ottawa pour occuper le poste de directrice de l’amélioration de la pratique au sein du groupe de soins médicaux sécuritaire de l’Association canadienne de protection médicale.

Divulgation

1. Je n'ai aucune affiliation (financière ou autre) avec une entreprise pharmaceutique, un fabricant d'appareils médicaux ou un cabinet de communication.

2. Je ne prévois pas de recommander l'utilisation thérapeutique de médicaments n'ayant pas encore reçu les approbations réglementaires (utilisation de produits en dérogation des directives de l'étiquette).