Nouvelles à la SOGC

Déclaration de principes de la SOGC : Consommation de marijuana pendant la grossesse

Le cannabis (marijuana) est la drogue illicite la plus consommée par les femmes enceintes. La légalisation du cannabis au Canada risque de renforcer son statut de drogue inoffensive, ce qui pourrait en faire augmenter la consommation au sein de la population de femmes enceintes.

Des données probantes montrent que la consommation de cannabis durant la grossesse peut perturber la croissance et le développement du bébé en plus d’entraîner des conséquences à long terme sur le comportement et les aptitudes d’apprentissage. Un nombre suffisant d’études ont obtenu des résultats comparables. Ceux-ci indiquent que la consommation de cannabis pendant la grossesse augmente le risque de déficit neurodéveloppemental chez le foetus, sans compter les conséquences néfastes pour la santé de la mère et du foetus en raison de la fumée. La grossesse constitue une période déterminante dans le développement du cerveau du bébé, ce qui explique que les effets nocifs de la consommation de cannabis pendant cette période peuvent se faire ressentir durant toute la vie de l’enfant.

La SOGC recommande aux femmes enceintes ou qui prévoient le devenir de ne pas consommer de cannabis pendant la grossesse.