Nouvelles à la SOGC

Publication d’une nouvelle directive clinique sur l’hirsutisme

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) a publié aujourd’hui sa plus récente directive clinique, Hirsutisme : évaluation et Traitement, dans le Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada

L’hirsutisme se manifeste par l’apparition d’une pilosité excessive sur le corps de la femme dans les endroits généralement associés à la pousse de poils chez les hommes. Il s’agit d’un trouble endocrinien qui touche de 5 à 10 % des femmes en âge de procréer. Ce trouble apparaît souvent sans qu’on en connaisse la raison; toutefois, il apparaît également chez les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). La prise de stéroïdes ou de certains médicaments et, plus rarement, la présence d’une tumeur qui sécrète des androgènes peuvent également être en cause. 

« L’hirsutisme peut avoir des effets dévastateurs sur le bien-être moral d’une femme. Nous sommes heureux d’annoncer que des renseignements à jour sur ce trouble ont été compilés pour aider les cliniciens à diagnostiquer et à traiter ce trouble et pour éviter aux patientes de vivre un malaise émotionnel à long terme », explique Dre Jennifer Blake, directrice générale de la SOGC.