Nouvelles à la SOGC

La SOGC félicite la lauréate du Prix de réalisations régionales pour l'Ontario, Dre Elaine Jolly

La SOGC est heureuse d’annoncer que Dre Elaine Jolly est la lauréate du Prix des réalisations régionales pour l’Ontario en raison de ses nombreuses années de service et de bénévolat. Le prix lui a été remis à l’occasion de la FMC de l’Ontario, plus tôt au début du mois.

Dre Jolly est professeure à l’Université d’Ottawa. Elle a obtenu son diplôme de médecine à l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario, et a fait ses études postdoctorales à Denver, Ottawa et Halifax. À Ottawa, elle a mis sur pied le premier programme sur l’endocrinologie de la reproduction et le traitement de l’infertilité, ouvrant ainsi la porte aux sciences de pointe pour les couples sans enfants de l’est de l’Ontario.

Elle a été une chef de file dans la communauté et une partisane dévouée à la santé des femmes, notamment en fondant le premier service clinique de gynécologie de l’enfant et de l’adolescente au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, ainsi qu’en établissant un service de contraception et de planification familiale à l’Hôpital d’Ottawa. Elle a aussi été l’un des piliers du premier programme périnatal pour les grossesses à risque élevé dans l’est de l’Ontario. En 1986, elle a lancé le premier projet sur la santé des femmes d’âge mûr en Ontario et a donné aux femmes ménopausées l’accès à une gamme complète de services essentiels dans un cadre multidisciplinaire.

Dre Jolly est une formatrice bien connue qui adopte des positions avant-gardistes dans son domaine, de sorte qu’elle est souvent citée et interrogée par les médias. En tant que formatrice, elle a été reconnue par l’Université d’Ottawa qui lui a remis le Prix d’excellence de la Faculté. Elle a donné plus de 450 présentations scientifiques à ses pairs et à des médecins de tous les niveaux.

Elle mène un programme actif de recherche clinique axé sur les problèmes liés à la ménopause, l’hormonothérapie, l’ostéoporose ainsi que les saignements et fibromes utérins. De plus, elle promeut activement le rôle primordial des soins infirmiers aux patients et appuie fortement la recherche en sciences infirmières sur la santé des femmes.

En tant que médecin exemplaire, autorité canadienne reconnue en matière de santé des femmes d’âge mûr et militante de la formation médicale à tous les niveaux, Dre Jolly s’est fermement engagée envers les femmes canadiennes et leurs médecins à promouvoir la santé et la prévention des maladies.

Dre Jolly a été nommée Officière de l’Ordre du Canada en 1999, en reconnaissance du travail qu’elle accomplit pour la santé des femmes. En 2000, elle a reçu le prix sur la santé reproductive de la Fédération des femmes médecins du Canada.

En 2001, elle a fondé le Conseil ontarien des services de santé pour les femmes, un groupe de femmes qui agissent à titre de personnalités influentes dans la communauté et qui ont joué un rôle décisif dans la sensibilisation en amassant des fonds et en exerçant une pression intense pour promouvoir la santé des femmes. Ces efforts ont porté fruit et donné naissance à un projet conjoint avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario pour la création d’un centre de santé pour les femmes au campus Riverside de l’Hôpital d’Ottawa.

En 2003, la North American Menopause Society a remis à Dre Jolly un prix d’excellence pour l’éducation des patients en matière de santé afin de souligner sa contribution considérable à l’amélioration de la qualité de vie des femmes ménopausées. En janvier 2005, le centre de santé des femmes Shirley E. Greenberg a officiellement été ouvert sur le site Riverside de l’Hôpital d’Ottawa. Dre Jolly est la fondatrice et la directrice médicale de cet unique centre intégré de santé des femmes.

Dre Jolly représente les meilleurs et les plus dévoués de notre profession. 

Félicitations, Elaine.