Quarisma

Le projet QUARISMA, entrepris conjointement par la SOGC et le Centre hospitalier universitaire Ste-Justine, a été élaboré pour évaluer l’effet de la formation professionnelle sur la réduction des taux de césariennes dans 16 hôpitaux du Québec.

La problématique

  • Au Canada, le taux de césarienne a évolué de 21.2% en 2000 à 23,7 en 2003.
  • Au Québec, il est passé de 18,5% en 2000 à plus de 22,6% en 2004.
  • L’OMS recommande qu’au plus 15%des accouchements soient faits par césarienne.
  • Au Québec, une petite étude de faisabilité s’attachant à trois hôpitaux en 2005-2006 a révélé que 38 % des césariennes évaluées pourraient avoir été évitées.
  • Plusieurs études ont mis en évidence une augmentation de la morbidité maternelle et périnatale associées à une césarienne

Les principaux objectifs de QUARISMA sont :

  • Une gestion optimale du mode d’accouchement
  • L’amélioration continue de la qualité des services obstétricaux
  • Une diminution des césariennes définies comme étant évitables par rapport aux guides de pratique cliniques en vigueur
  • Une diminution de la morbidité materno-fœtale chez les femmes à faible risque de complications
  • Une diminution des poursuites par l’amélioration de la qualité des services obstétricaux 

Structure du projet

Axé sur les concepts de la pratique factuelle, le projet QUARISMA offrira une formation élaborée par la SOGC en pratiques optimales liées à la décision d’offrir une césarienne. Trente-deux hôpitaux du Québec participeront au projet de recherche. La formation sera offerte à 16 de ces hôpitaux et les autres hôpitaux feront partie du groupe témoin. Les programmes de formation sont fondés sur les directives cliniques de la SOGC soumises à l’examen collégial. La formation commencera en avril 2009 et se terminera au cours de l’année suivante. Les indicateurs de la santé des 32 hôpitaux seront recueillis et l’analyse courante abordera l’impact de cette formation sur les issues de la santé. Les résultats du projet permettront de prendre des décisions politiques sur les protocoles de formation liés à la césarienne.