Brochures d'éducation publique

La SOGC offre les dépliants d’éducation publique suivants à l’intention des patientes, des cliniques et des établissement de soins de santé. Ce matériel a été revu et approuvé par des spécialistes en la matière de la SOGC.

Douleur mammaire

QU’EST-CE QUE LA MASTALGIE?

« Mastalgie » est un terme médical utilisé pour décrire une douleur mammaire, qui peut toucher jusqu’à 70 % des femmes au cours de leur vie. Il est normal que les femmes ressentent une légère douleur mammaire pendant deux ou trois jours avant le début de leurs règles. Chez certaines femmes, cette douleur peut durer plus de cinq jours. Elle peut aussi être tellement intense qu’il leur est impossible de porter un t-shirt ou d’enlacer quelqu’un. Il arrive que la douleur ne soit aucunement liée aux règles. Elle peut affecter les deux seins, un seul sein, ou même une partie d’un sein; il peut aussi lui arriver de s’étendre jusqu’à l’aisselle ou au bras. Il existe trois principaux types de douleur mammaire :

Cyclique

Ce type de douleur s’intensifie au fur et à mesure que les règles approchent. L’intensité de la douleur peut varier d’un mois à l’autre.

Non cyclique

L’intensité de la douleur ne varie pas en fonction des règles. Elle peut être présente en tout temps ou peut aller et venir sans fréquence particulière.

Douleur de la paroi thoracique

Il ne s’agit pas d’une douleur mammaire en tant que tel, mais plutôt d’une douleur qui affecte les muscles et les tissus situés sous le sein.
Retournez

LA MASTALGIE EST-ELLE COURANTE?

La douleur mammaire cyclique affecte jusqu’à 40 % des femmes avant la ménopause, le plus souvent dans la trentaine. Dans environ 8 % des cas, la douleur est intense et fait obstacle aux activités normales. Cette douleur peut être ressentie pendant plusieurs années mais, dans la plupart des cas, elle se dissipe après la ménopause. Chez 20 % des femmes, elle disparaît d’elle-même. La douleur mammaire non cyclique est moins courante; elle survient surtout chez les femmes plus âgées. Retournez

LA DOULEUR MAMMAIRE EST-ELLE LIÉE AU CANCER?

Il est très rare que la douleur mammaire soit causée par un cancer en l’absence d’une bosse. Consultez votre médecin si vous avez des inquiétudes à ce sujet. Retournez

DEVRAIS-JE CESSER DE BOIRE DU CAFÉ?

La caféine ne cause pas la douleur mammaire. Bien que certaines femmes disent ressentir moins de douleur lorsqu’elles réduisent ou éliminent leur apport en caféine, aucune étude n’a été en mesure de prouver cette assertion. On retrouve la caféine dans le café, le thé noir et le thé vert, les colas, le chocolat, le cacao et certains médicaments en vente libre contre le rhume et la douleur. Retournez

DEVRAIS-JE MODIFIER MON ALIMENTATION?

Une étude a démontré que le fait de réduire l’apport en gras permet de diminuer la douleur mammaire cyclique chez certaines femmes. Toutefois, des recherches plus poussées sont nécessaires avant que cette recommandation puisse être faite aux femmes. Retournez

QUEL EFFET LA PILULE ANTICONCEPTIONNELLE A-T-ELLE SUR LA DOULEUR MAMMAIRE?

La pilule anticonceptionnelle peut causer la douleur mammaire, l’exacerber ou l’atténuer. Certaines femmes peuvent ressentir de la douleur mammaire pour la première fois lorsqu’elles commencent à prendre la pilule ou lorsqu’elles changent de pilule. La mastalgie peut se dissiper graduellement. Si ce n’est pas le cas, il pourrait être indiqué d’essayer une pilule à plus faible dose ou une autre marque. Retournez

QUEL EST LE LIEN ENTRE L’HORMONOTHÉRAPIE SUBSTITUTIVE ET LA MASTALGIE?

Le fait d’entamer une hormonothérapie substitutive peut parfois causer une douleur mammaire qui fi nit par s’estomper avec le temps. Chez certaines femmes, toutefois, elle peut persister. Si vous croyez que la douleur que vous ressentez est liée à l’hormonothérapie, consultez votre médecin. Il arrive parfois que le simple fait de modifier la dose ou la voie d’administration aide; il se peut aussi que vous choisissiez d’interrompre le traitement. Retournez

PAR QUOI EST CAUSÉE LA DOULEUR MAMMAIRE?

Les causes de la douleur mammaire ne sont pas connues; elle peut être la conséquence de ce qui suit :
  • Changements hormonaux
  • Changements fibrokystiques dans le sein
  • Kystes au niveau du sein
  • Inflammation du sternum et des côtes
La grossesse ne risque pas d’avoir une influence sur une douleur mammaire existante. Retournez

EXISTE-T-IL DES SUPPLÉMENTS OU DES HERBES PERMETTANT DE RÉDUIRE LA DOULEUR?

Les vitamines E et B6 ne se sont pas montrées efficaces pour le traitement de la mastalgie. L’utilisation d’herbes pour le traitement de la mastalgie n’a pas fait l’objet de recherches poussées; elle ne peut donc pas être recommandée pour le moment. En fait, le ginseng peut causer la douleur mammaire. Certaines études ont montré que l’huile d’onagre, à raison de 3 000 mg par jour, peut aider à soulager la douleur mammaire. Cependant, les meilleures études n’étayent pas son utilisation. Consultez un pharmacien pour connaître les effets secondaires ou les interactions médicamenteuses possibles. D’après une étude, le fait de prendre deux cuillers à soupe de graines de lin broyées (pas de l’huile de lin) tous les jours pendant trois mois permet de soulager la douleur mammaire cyclique. Consultez un pharmacien pour connaître les effets secondaires ou les interactions médicamenteuses possibles. Retournez

QUELS MÉDICAMENTS SUR ORDONNANCE PUIS-JE PRENDRE?

Le danazol et le tamoxifène peuvent être utilisés pour soulager la mastalgie. Discutez-en avec votre médecin. Ces deux médicaments sont accompagnés d’effets secondaires qui doivent être pris en considération. Toutefois, le fait de recourir à la dose la plus faible permet souvent d’atténuer ces effets secondaires. Retournez

LA CHIRURGIE EST-ELLE UNE OPTION?

La chirurgie (mastectomie complète ou partielle) ne s’est pas montrée efficace pour le traitement de la mastalgie. Retournez

QUE PUIS-JE FAIRE EN PRÉSENCE DE MASTALGIE?

  • Soumettez-vous à un examen mammaire complet. Le fait de savoir qu’il n’y a pas de cancer aide souvent à rendre la douleur plus facile à supporter.
  • Faites le suivi de la douleur. Tenez un registre quotidien, dans lequel vous indiquerez si vous ressentez de la douleur et, si c’est le cas, si elle est légère, modérée ou intense. Indiquez le premier jour de vos règles. Il peut aussi être utile d’indiquer toute journée au cours de laquelle vous avez ressenti plus de stress qu’à l’habitude.
  • Assurez-vous de porter un soutien-gorge de modèle et de taille appropriés. Le soutien-gorge doit vous fournir le soutien nécessaire. En cas de doute, rendez-vous dans une boutique qui vous donnera les renseignements nécessaires à l’achat du soutien-gorge approprié.
  • Essayez de trouver des moyens de réduire le stress et de vous détendre.
  • Consultez votre médecin ou votre pharmacien au sujet des analgésiques. Parmi ceux qui peuvent aider, mentionnons l’ibuprofène (Advil, Motrin); l’acétaminophène (Tylenol); et le gel de diclofénac, médicament anti-inflammatoire non stéroïdien (sur ordonnance).
Retournez

CHOISIR LE SOUTIEN-GORGE APPROPRIÉ

Pour que votre soutien-gorge puisse vous fournir le soutien nécessaire, il faut qu’il soit bien ajusté. Liste de vérification en dix points
  • Le dos du soutien-gorge ne remonte pas
  • Les bretelles ne s’enfoncent pas dans les épaules
  • La partie centrale avant est appuyée contre le sternum
  • Les seins ne débordent pas des bonnets du soutien-gorge
  • Il n’y a pas de débordements à la hauteur des aisselles
  • Le tissu n’est pas plissé ou trop étiré
  • L’armature de maintien repose contre le corps
  • Il est possible de glisser un doigt sans trop d’effort sous l’élastique passant en dessous des bonnets
  • La ligne des mamelons se situe à mi-chemin entre l’épaule et le coude
  • Le soutien-gorge est confortable et reste en place
Conseil : Penchez-vous vers l’avant et laissez vos seins se placer dans le soutien-gorge avant de l’attacher. Guide de taille
  • Premièrement - Mesurez la taille de votre poitrine juste au-dessus des seins, à la hauteur des aisselles (taille corporelle).
  • Deuxièmement - Mesurez en douceur la ligne du buste à son point le plus avancé, puis comparez la mesure obtenue à la taille corporelle.
La différence entre les deux mesures vous donne la taille de bonnet qui vous convient – reportez-vous au tableau cidessous.
Aucune différence
=
AA
+ 1 pouce
=
A
+ 2 pouces
=
B
+ 3 pouces
=
C
+ 4 pouces
=
D