Nouvelles à la SOGC

La SOGC cautionne les déclarations contre la réadoption de la règle du bâillon mondial

La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) joint sa voix à celle des défenseurs de la santé des femmes de partout dans le monde qui s’opposent aux récentes actions politiques du président Trump sur la remise en vigueur de la politique de Mexico, aussi appelée la règle du bâillon mondial. Cette politique interdit aux États-Unis de financer les organismes et les fournisseurs de services de planification familiale qui pratiquent l’avortement, qui conseillent les femmes à ce sujet, voire qui mentionnent cette option. La règle du bâillon mondial porte une atteinte réelle et sérieuse aux femmes partout sur la planète, en plus de faire marche arrière sur des années de progrès en matière de développement international, de défense des droits de la femme et de promotion de leur santé sexuelle et reproductive.

Nous, à la SOGC, réaffirmons, en tant que Canadiens, Canadiennes et professionnels de la santé, notre engagement à défendre la santé reproductive et les droits des femmes du monde entier.

La SOGC est fière d’avoir cautionné les déclarations suivantes et encourage ses membres à prendre des mesures semblables pour prendre la défense des femmes du monde entier.